Services de l'hôtel

Repas

Nous pouvons contacter certains restaurants en ville qui préparent des plats à emporter que vous pourrez déguster sur notre terrasse (midi et soirs).

Aussi, Véronico et Emilia peuvent également préparer de délicieux plats locaux, sur demande. Voir avec eux sur place pour connaitre les possibilités et les prix.

Boissons

Des boissons sont en vente dans notre résidence: eau, soda, jus de fruit, vins, bières, mais également des produits locaux tels que grogues et punchs de l’île de Santo Antão. Voyez avec Véronico et Emilia pour les disponibilités, tarifs, et éventuelles commandes.

Transferts ferry et aéroport

Port maritime: le coût pour de ce transfert est de 2 euros par trajet avec notre voiture (4 personnes maximum).

Aéroport: le coût pour de ce transfert est de 10 euros par trajet avec notre voiture (4 personnes maximum).

Notez qu'à cause des fréquents retards des vols de la TACV, nous incitons notre clientèle à rejoindre notre résidence par taxi, en donnant comme indications précises au chauffeur:
Solar Residencial Windelo
Ex Casa de Vasco Martins
Alto de Santo Antonio, seguir Alto Miramar

s taxis sont tous au même prix :
- aéroport : 900 escudos (environ 8,20 euros) de jour et 1000 escudos (environ 9,10 euros) de nuit ;
- port : 160 escudos (environ 1,50 euros) de jour et 180 escudos (environ 1,65 euros) de nuit.

Lessives

Nous tenons à la disposition de nos hôtes un service de lessive. Le prix pour une machine de 5 kilos est de 6 euros

Internet

Nous tenons à la disposition de nos clients un ordinateur connecté Internet haut débit, accessible 24/24 gratuitement.

La WiFi est également accessible gratuitement dans toute la résidence (parfois un peu difficile à capter dans le petit studio "Tchá Bai").

Notes à nos clients

Cigarette

Fumer n'est pas autorisé à l'’intérieur de la résidence, uniquement sur les terrasses, balcons et espaces extérieurs.

Eau

L'eau est rare donc précieuse au Cap Vert. Il faut en être très économe et ne pas la gaspiller.
Il est par exemple inutile de la laisser couler en continue lorsque vous vous savonnez sous la douche, vous brossez les dents ou vous rasez.

 

Maison

Notre maison a été dessinée et habitée jusqu'en 2006 par le célèbre musicien Cap-Verdien Vasco Martins, auteur compositeur interprète talentueux et prolifique ainsi qu'en atteste la variété et l'étendue de son œuvre. Vasco est un artiste au sens réel du terme, qui "explore" continuellement, et qui crée ses compositions sans nullement se soucier de la façon dont elles vont être jugées commercialement Il a notamment composé dans cette maison :
- les symphonies 3 "Arquipélago Magnético", 6 "Monte Verde" et 7 "Alba" ;
- le "Concerto pour guitare et orchestre á cordes" ;
- le solo guitare classique "Molto continuum" ;
- les CDs "Lunario Perpetuo", "Benlibem", "Sarva Mangalam", "Canto das Estrelas" et "Tuviterramar".

Le nom "Windelo" vient de l'esprit fertile de l'ineffable François Guy de Boavista, "l'Amiral des Sables". Ancien champion de windsurf, il a dirigé de nombreuses années une école de voile sur l'île de Boavista. François nous a quitté le 9 octobre 2012. Apprenez son histoire en visitant son site ici: http://www.boavistawindclub.com.

La maison se trouve dans le quartier "Alto de Santo Antonio" à Mindelo, réputé être l'un des meilleurs emplacements de la ville. La vue sur la baie est réellement imprenable. Le centre-ville est à 10 minutes à pieds, la plage "Laginha" à 15.

 

Ville

Mindelo est considérée comme la capitale culturelle du Cap Vert. Avec 60 000 habitants, elle est la deuxième plus grande ville de l'archipel derrière la capitale "administrative" Praia qui compte elle quelques 130 000 habitants.

Mindelo, la ville la plus cosmopolite et la plus "Brésilienne" de l'archipel, est réputée pour son milieu artistique, riche de nombreux chanteurs, musiciens, poètes et peintres, la plus célèbre étant sans doute la chanteuse Césaria Evora. Mindelo est aussi un lieu de fête, avec notamment des bars à thèmes très sympathiques qui proposent régulièrement des mini-concerts, sans oublier les fêtes du Carnaval (toute la population est dans la rue), de la Saint-Jean ainsi que le célèbre festival de Baia das Gatas en Août.

Mindelo est aussi une ville portuaire à l'architecture coloniale, comme en atteste de nombreuses maisons aux façades colorées, ainsi que le magnifique palais du gouverneur. La baie de Mindelo est classifiée comme l'une des plus belles au monde.

 

Pays

Cape Verde FlagIndépendant depuis 1975, le Cap Vert conserve l'empreinte très forte des traditions portugaises. Au carrefour de l'Europe, de l'Afrique et de l'Amérique du Sud, on y retrouve les influences mêlées des trois continents et un métissage racial et culturel d'une grande richesse.

Le Cap-Vert est un archipel de la Macaronésie Il est constitué de dix îles dont neuf habitées et de treize îlots d'une superficie globale de 4 034 km2. Cet ensemble est traditionnellement divisé en deux groupes :
- Les îles au vent Barlavento: Santo Antão (779 km2), São Vicente (227 km2), São Nicolau (343 km2), Santa Luzia (45 km2), Sal (216 km2) et Boa Vista (620 km2). Elles sont situées au nord de l'archipel.
- Les îles sous le vent Sotavento: Brava (67 km2), Fogo (476 km2), Santiago (991 km2) et Maio (269 km2). Elles sont les plus méridionales.

Après avoir longtemps appartenu à la catégorie des pays "les moins avancés", le Cap Vert s'est élevé au début de l'année 2008 au rang des pays à "rendement moyen". Quelques chiffres (trouvés ici: https://www.populationdata.net/pays/cap-vert/):

Population (2015) : 522 105 habitants
Superficie : 4 033 km2
Densité: 129.46 habitants / km2
Taux d'alphabétisation (2015): 98.34 %

 

Moyens de transports

L'avion est la seule option réaliste pour se rendre au Cap Vert. Il existe de très rares liaisons maritimes qui risquent de vous revenir au même prix qu'un billet d'avion.

Vols internationaux

A ce jour il existe quatre aéroports internationaux sur l'archipel: un à Espargos sur l'île de SAL, un à Praia sur l'île de SANTIAGO, un à Rabil sur l'île de BOA VISTA et le dernier à São Pedro sur l'île de SÃO VICENTE.

Vous trouverez dans la page "Liens" de ce site une liste (non-exhaustive) des compagnies aériennes qui proposent des vols pour l'archipel.

Vols inter-îles

La compagnie nationale TACV relie les îles de Fogo, Santiago, Maio, Boavista, Sal, São Nicolau et São Vicente. Le plus sûr est d'effectuer les réservations à l'avance de votre pays de départ. Notez que la TACV propose des billets inter-îles à des tarifs légèrement préférentiels ("pass") si vous voyagez international avec eux. Consultez la liste des bureaux TACV ici http://www.caboverde.com/pages/615813.htm et leur site de réservation ici: http://flytacv.com.

Santo Antão et Brava sont seulement accessibles par ferry. L'île déserte de Santa Luzia est la plus difficile d'accès. Il n'existe pas de liaisons régulières et il vous faudra trouver un bateau sur le petit port de pêcheurs du village de Calhau pour pouvoir la visiter.

Il y a chaque jour une à deux rotations entre Mindelo (SÃO VICENTE) et Espargos (SAL) ainsi qu'entre Mindelo et Praia (SANTIAGO).

Il est aussi possible de prendre les tickets sur place mais vous courrez le risque de devoir attendre plusieurs vols (donc plusieurs jours) avant de pouvoir embarquer, surtout pendant les saisons hautes (Noël/Jour de l'an, Juillet/Août et Février avec le Carnaval). Les prix des billets achetés à l'avance sont à peu près identiques à ceux achetés sur place, légèrement moins chers avec la deuxième option. La fourchette de prix (approximative) se situe entre 40 euros et 130 euros l'aller simple.

Bien que la TACV ait nettement amélioré ses prestations ces dernières années, sachez que les vols ne sont pas toujours à l'heure. Les vols peuvent aussi parfois être annulés. Autant que possible essayez de confirmer votre vol 72 heures avant le départ en appelant le numéro indiqué sur votre billet ou en vous rendant au bureau TACV ou à l'agence de voyage le plus proche.

Une bonne pratique est de téléphoner le jour précèdent votre départ pour valider l'heure du décollage et de laisser le numéro de téléphone de votre lieu de résidence. En cas de changement sur votre vol, vous devriez être contacté.

Nous vous recommandons de rester calme en toutes circonstances, gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un pays en voie de développement et que vous n'obtiendrez pas nécessairement la même qualité de service que celle que vous pourriez escompter dans votre pays d'origine.

Bateaux inter-îles

La compagnie maritime ARMAS avec son ferry "Mar d'Canal" assure la liaison entre São Vicente (Mindelo) et Santo Antão (Porto Novo).
Régulièrement, une parfois deux autres compagnies assurent également cette liaison.
La traversée dure entre 30 et 60 minutes. Les billets sont disponibles directement sur le port de Mindelo et peuvent être achetés jusqu'à 30 minutes avant le départ. Le prix est autour des 800 escudos le trajet simple.

Des lignes maritimes régulières relient Santiago (Praia) à Maio (Vila do Maio), Santiago (Praia) à Fogo (Porto de Vale de Cavaleiros) et Santiago (Praia) à Brava (Porto da Furna).

Pour des informations plus détaillées sur les bateaux disponibles, prix et horaires, veuillez consulter le site de Mic Dax http://www.mindelo.info/_transports_bateaux.php.

Terrestres

Les aluguers sont des minibus collectifs, parfois des pick-up, qui relient les villages entre eux pour une somme modique. Pour accéder à certaines plages ou villages retirés, il vous faudra bien souvent affréter un aluguer avec chauffeur que vous paierez au tarif "taxi", bien moins économique.

Les villes de Praia et Mindelo possèdent chacune leur réseau d'autobus, très économique mais assez complexe à comprendre...

Les locations de voitures (souvent 4X4) se trouvent de plus en plus facilement, comptez entre 35 et 80 euros la journée.

 

Visa

Un visa est obligatoire pour entrer au Cap Vert. Il peut être obtenu auprès du consulat avec un passeport en cours de validité et une photo d'identité. Il existe plusieurs formules; à titre indicatifs:
- Visa entrée unique valable 6 mois: 45 euros ;
- Visa multi-entrées valable 6 mois: 86,00 euros.
Compter 48 heures de délai, une semaine par correspondance.

Il est également possible d'obtenir un Visa directement aux aéroports d'Espargos sur l'île de SAL, de Praia sur l'île de SANTIAGO, de Rabil sur l'île de BOA VISTA et de São Pedro sur l'île de SÃO VICENTE et de Praia sur l'île de SANTIAGO pour 25 euros par personne (pas de tarif familial) sur simple présentation du passeport (aucune photo n'est requise.)
Cependant, nous donnons cette information à titre indicatif seulement, nous ne serions recommander de partir au Cap Vert sans Visa car le risque que la compagnie aérienne vous refuse l'embarquement, certes minime, est bien réel.

 

Santé

Aucun vaccin n'est obligatoire. Il n'y a pas de paludisme, mis à part un risque minime sur l'île de Santiago (absolument aucun risque sur São Vicente).

Le niveau sanitaire est très bon, de loin bien meilleur que dans la plupart des pays africains. L'hôpital de Mindelo en particulier est considéré comme le meilleur établissement du Cap Vert, mais son équipement reste en dessous des standards Européens. On trouve assez facilement des médicaments dans les pharmacies des grandes villes, mais ils sont importés, donc plus chers qu'en Europe. Il est conseillé de se constituer une trousse de première urgence et de produits de base avant de partir.

Prenez garde à ne pas consommer d'eau du robinet, pour la majeure partie produite par des usines de désalinisation. Cette eau est bonne, mais l'état des canalisations du réseau de distribution peut altérer sa qualité. Achetez des bouteilles d'eau minérale et évitez les glaçons dont vous ne connaissez pas la provenance.

 

Argent

La monnaie officielle est l'Escudo Cap Verdien (CVE). Elle ne peut être échangée que localement sur l'archipel. À titre indicatif: 1 EUR = 110,265 CVE.

Vous trouverez un bureau de change ouvert 24 h/24 à votre arrivée à l'aéroport international de Sal. On trouve d'autres bureaux de changes aux horaires plus restreints dans les grandes villes. Tous prélèvent une commission, et vous devrez obligatoirement présenter votre passeport.

Les banques vous changeront votre argent liquide sur présentation de votre passeport. La plupart vous changeront vos travellers chèques American Express. Elles vous permettront aussi les retraits internationaux sur présentation d'une carte bancaire Visa ou Eurocard-Mastercard (la carte American Express n'est pas acceptée à notre connaissance!) et de votre passeport. Les commissions sont variables d'une banque à l'autre. Pour changer entre 5 et 650 euros (au cours officiel, 1 euro -> 110,265 escudos), la Caixa Economica de Cabo Verde (enseigne verte) prélève un peu moins 3€.

On trouve des banques dans les villes principales. Attention toutefois aux horaires, elles sont ouvertes du lundi au vendredi de 8h30 ou 9h00 à 15h00 (et donc fermées le samedi, le dimanche, et les jours fériés).

Depuis 2005 il existe des guichets de retrait automatique "Vinti4" à Sal, Santa Maria, Praia, Mindelo et Punta do Sol qui acceptent les cartes VISA Internationales et permettent de retirer des escudos. Ils fonctionnent, mais nous ne connaissons pas les conditions de change pratiquées ni les charges associées aux retraits...

Hormis les grands hôtels et dans certains bureaux TACV pour acheter vos billets inter-îles, vous ne pourrez pas utiliser votre carte de crédit internationale comme moyen de règlement. Vous l'aurez compris, le mieux est de vous munir de suffisamment de liquidité et de travellers chèques (préférez les grosses coupures, car certaines banques appliquent des frais selon le nombre de chèques). Vous éviterez ainsi de vous faire (le cas échéant) surprendre par la limitation du montant des retraits hebdomadaires associée à votre carte; renseignez-vous auprès de votre banque pour connaître ce plafond avant votre départ.

Attention: ne repartez pas du Cap Vert avec vos escudos, vous ne pourrez pas les changer en France (à moins de connaître des émigrants).

 

Securité

Le Cap Vert est un pays plutôt sûr et stable où il n'existe pas de danger particulier. La violence et la criminalité sont quasi inexistantes et les attaques sur des touristes étrangers étaient extrêmement rares jusqu'à mi-2006. Depuis lors, des cas d'agressions, parfois violentes, ont été signalés à Praia sur l'île de Santiago, à Sal et dans une moindre mesure à Mindelo sur São Vicente.

Ces problèmes d'insécurité ne devraient pas être ignorés par les visiteurs même si statistiquement les risques d’agression sont extrêmement faibles.

Dans les deux grandes villes que sont Praia et Mindelo existe de la petite délinquance, des pickpockets en particulier. Les rares vols sont souvent imputables au manque de prudence de la part des touristes. Les portefeuilles, les portables, les appareils photos et les sacs à main sont des objets de convoitise. Sans tomber dans la paranoïa qui vous gâcherait inutilement vos vacances, il est conseillé d'être tout simplement vigilant et de faire preuve de bon sens, comme dans tout lieu touristique.

De manière générale, ne sortez pas avec vos documents. Excepté à la banque ou à l'agence TACV, personne ne vous demandera ni vos passeports ni vos billets d'avion. Laissez-les, avec votre carte de crédit et votre argent dans un coffre à votre hôtel ou dans vos valises que vous aurez pris soin de cadenasser. Pensez à noter vos numéros de carte de crédit et de passeport sur un papier gardé à part, cela vous sera utile en cas de perte ou de vol. La nuit, choisissez de prendre un taxi (180 escudos, soit 1,60 €) pour vous déplacer même pour de petites distances.

Notez également que les voleurs Cap-Verdiens sont des grimpeurs habiles; ainsi, pensez à fermer la porte de votre chambre mais aussi les fenêtres lorsque vous quittez votre hôtel, et ne laisser aucun objet de valeur à proximité des fenêtres ouvertes lorsque vous dormez la nuit.

Un autre danger est la baignade qui peut être dangereuse sur certaines plages où de forts courants peuvent exister. Renseignez-vous auprès des locaux avant de vous "jeter à l'eau". Sur São Vicente, les plages de Praia Grande, Calhau, San Pedro et Laginha sont surveillées la journée

Enfin, rassurez-vous, l'immense majorité des touristes n'a jamais rencontré de problèmes de ce type. Soyez très prudent si vous séjournez à Sal, Praia ou Mindelo, mais partout ailleurs les risques sont quasi-nuls. Les gens sont naturellement accueillants, sympathiques et hospitaliers dans ce pays et vous pouvez y circuler en toute sécurité.

 

Météo

Le climat est du type tropical sec. On distingue deux saisons principales: la saison sèche, de novembre à juin, et la saison des pluies, de juillet à octobre.

Les pluies proviennent de la mousson atlantique et sont habituellement concentrées sur les zones de relief (Santo Antão, Fogo et Santiago). Elles sont irrégulières d'une année sur l'autre. Durant les quelques jours de pluie sur São Vicente, il est très rare qu'il pleuve plus d'une heure.

La température de l'air varie entre 20 et 30 °C, celle de la mer entre 23 et 26 °C. La nuit, les variations sont assez faibles, sauf en altitude. D'une façon générale, le climat du Cap-Vert est particulièrement agréable pour les voyageurs, mais la sécheresse et l'absence de pluie ne facilitent pas la vie des Cap-Verdiens.

Au niveau vestimentaire, prévoyez un sweat-shirt ou un petit pull. Au cours de randonnées en altitude dans les montagnes de Santo Antão, sur le Monte Verde de São Vicente (774 mètres) ou sur le volcan de Fogo, il vous faudra un bon pull car il peut y faire froid, surtout de janvier à mars.

 

Divers

Langues

La langue officielle est le portugais, mais vous ne l'entendrez que dans les administrations ou à la radio/télévision. Les Cap-Verdiens parlent le créole (un portugais transformé), ou plutôt "les créoles", puisque chaque île possède son propre patois, en utilisant une base commune. La nature même de l'archipel et les différentes influences expliquent cette diversité.

On peut se faire comprendre en parlant le français (le Cap Vert adhère à la communauté des pays francophones) et parfois l'anglais ou l'espagnol.

Electricité

220 volts, et à peu près les mêmes prises qu'en France (prise de terre différente).

Téléphone

De la France vers le Cap Vert, composez le 00-238 puis le numéro à sept chiffres dont le premier est le 2 pour les fixes et le 9 pour les portables.

Du Cap Vert vers l'Europe, composez le 00-<code du pays> puis le numéro.

Toutes les îles sont équipées de cabines à cartes, cartes que l'on trouve dans les postes, certaines merceries et stations-service.

Vous pouvez emmener votre téléphone portable et l'utiliser sur place. Un bureau de CV Télécom vous vendra une carte SIM pour 4.045 escudos (environ 36 euros) qui comprend 3.000 escudos (environ 27 euros) de communications. Elle vous permettra d'appeler de votre portable pendant un mois et de recevoir des appels pendant 3 mois. Tout crédit résiduel à la fin du mois ne sera pas reporté sur le mois suivant. Si vous ne la "rechargez" pas le téléphone sera automatiquement bloqué en appel et en réception au bout d'un et trois mois respectivement. Passé trois mois la carte deviendra invalide. Une recharge se paie entre 15 et 30 euros suivant le crédit d'appel.

Veuillez cependant noter que votre téléphone ne doit pas être bloqué à un usage exclusif par votre opérateur (SFR, Orange ou autres). Vérifiez avant de venir et au besoin faites le débloquer. Le faire débloquer sur place est possible et vous coûtera entre 15 et 30 euros.

Poste - Internet

Les bureaux de poste sont ouverts du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 14h30 à 17h30 et sont présents dans toutes les villes. Il y est possible de téléphoner à l'international, de passer des fax et d'envoyer du courrier en express. Les timbres pour l'Europe pour des cartes postales coûtent 60 escudos et il faut compter une semaine à une dizaine de jours pour l'acheminement.

On trouve des "Internet Cafés" dans toutes les grandes villes, les connections sont généralement bonnes et les prestations peu coûteuses. Possibilité aussi de téléphoner à l'international à un meilleur tarif qu'à la poste.

Décalage horaire

GMT/UTC -1.

Deux heures en moins avec la France en hiver, trois heures en été.

Quatre heures en avance sur les Etats-Unis (heure de l’Est) en hiver, trois heures en été.

 

Visite de l'île de Santo Antão

L'île de Santo Antão est aisément accessible en Ferry au départ du port de Porto Grande situéà 10-15 minutes à pied de notre résidence.

De l'autre coté du chenal, l'équipe du minibus "Transporte Conforte Chã de Pedras" propose ses services 24h/24 et 7j/7 sur l’ensemble de l’île.

Le transport des passagers est assuré dans les meilleures conditions de confort, d’hygiène et de sécurité à vitesse modérée.

Les langues parlées sont le portugais, l’espagnol, l’anglais et le français.

L'équipe assure toutes les liaisons régulières de l'île au tarif "collectivo", et notamment les trajets entre les villes de Porto Novo (port Ferry), Ribeira Grande, Ponta do Sol et Paúl. Ceci vous permet de rejoindre votre hôtel où qu’il soit.

Elle propose également des tours de l'île (1/2 journée ou journée complète) et vous assiste dans l'organisation de vos randonnées.

Transporte Conforte Chã Pedras

Pour plus informations:
- Tél: +238 988 31 55 ou +238 999 01 94 ou +238 997 80 87
- Courriel: transconfpedras@hotmail.com
- Sur place à la résidence, veuillez vous adresser à notre manager, Veronico.

 

Séjour à Santo Antão

La Casa Laranja (la maison orange) est un appartement T1 moderne situé à "Ponta do Sol" sur l'île de Santo Antão.

C'est l'endroit idéal pour échapper au stress de la vie urbaine, au milieu d'un paysage naturel reposant.

Cet appartement récent offre un cadre tout à fait unique avec une vue impressionnante sur la montagne et la mer, accompagnée de couchers de soleil magnifiques.

Pour plus informations, visitez le site : http://www.santoantaovacation.com

 

La "Casa Cavoquinho" est située dans la partie la plus haute de la "Vale do Paul" sur l’île de Santo Antão. Ce lieu de détente, située dans un cadre naturel magnifique, est l’endroit idéal pour la randonnée.

Paúl se trouve dans une zone tropicale à la végétation luxuriante, avec notamment la présence d’amandiers, de bananiers, d’arbres à pain, mais aussi de dragonniers qui fascinent le voyageur.

José et Belén proposent à leur clientèle un service de restauration, avec de délicieux plats Cap-Verdiens et Européens pour agrémenter votre séjour à Santo Antão.

Utilisez le code promotionnel "WINDELO" et économisez 5% sur le montant de votre réservation dans leur établissement.

Casa Cavoquinho

Pour plus informations, visitez leur site : http://cavoquinho.com